L'Histoire du Relais 500 de Vienne

Mr Bélanger, qui était Canadien, décida d’implanter un Motel au sud de Lyon en 1959, pour faire une halte aux automobilistes entre Paris et Cannes. Avec un plan de Motel Américain en poche il décide de s’installer le long de la Nationale 7 à Chonas l’Amballan. Pour l’époque son plan était révolutionnaire, des salles de bain complète et des chambres spacieuses et la voiture juste devant la chambre. A l’époque l’établissement s’appelait le « MOTEL KM 500 ». Mr Bélanger est resté jusqu’à fin 1965.

 

Mr Courant Claude a décidé en 1966 de se lancer dans l’hôtellerie après une carrière à la télémécanique. Il fallu apprendre le métier très rapidement. Rejoint en 1969 par Mme Courant, voici le couple lancé dans une grande aventure. Création d’une petite restauration, crêperie en 1968. A cette époque la nationale 7 était une route très fréquenté, le motel possédait sa propre station service.

  • Le 25 Janvier 1970, j’arrive pour la première fois au motel en couffin.

La capacité de l'établissement augmentant, le bâtiment principal se voit adjoindre une salle-à-manger. Une piscine de 18mx6m fait aussi son apparition pour la joie des petits et des grands

"De belles années" au dire des mes parents, une clientèle fidèle, le Motel devient même trop petit. Le choix est fait, mes parents décident la création de 18 chambres qui verront le jour en 1978, soit 36 au total. Changement d’enseigne, "Motel Km 500" devient le "Relais 500 de Vienne".

L’établissement se décomposant en deux bâtiments, l’hôtel et le motel. De multiples transformations et améliorations se font chaque année et à la force du poignet.

  • 1986, intègre les «Logis de France
  • 1992, je travaille officiellement avec mes parents
  • 1996, arrivée de Bryan Courant qui viendra nous aider en 2014
  • 1999 refonte et mise à la norme de la cuisine
  • 2002 et 2003 rénovations totales des chambres du motel, avec refonte des chambres et des salles de bain, installation de la climatisation dans chaque chambre
  • 2003 Arrivée de Kendrick Courant qui viendra nous aider en 2020
  • 2014 Bryan Courant rentre en cuisine avec son diplôme fraîchement acquis (3ème génération)

En 2006, une maladie, emporte ma mère, qui laisse un fils inconsolé. Nos plus vieux clients conservent de ces années le souvenir d'une maison peu conventionnelle et très attachante. Le patriarche se décidera à jeter l'éponge (juridiquement mais pas encore vraiment dans la tête). En même temps le Motel à 50 Ans et je suis seul au commande avec ma femme Rose Marie.

  • En 2007 Rénovation de la réception, des salles de séminaires et des leur accès. Mise à la norme incendie.
  • En 2009 Installation de la climatisation dans le bâtiment hôtel et de TV Lcd, En même temps le Motel à 50 Ans.
  • En 2010 Rénovation de la salle de restaurant.
  • En 2011 Rénovation des 18 chambres de l’hôtel, chambre et salle de bain, les fenêtres en double vitrages, les couloirs.
  • En 2012 Rénovation du bar.
  • En 2013 Rénovation de chambre dans le Motel.
  • En 2014 Rénovation des façades.
  • En 2015 Réaménagement de l'entrée National 7.

Les chantiers ne manquent pas grâce à mon ami l’Etat, toujours plein d’idées lorsque ça ne lui coûte rien, qui nous oblige, en ces temps de crise, à un renforcement de la sécurité incendie, à une nouvelle classification, à l’obligation d’une accessibilité de nos installations à tous les handicaps (bien légitime et bien compliquée à mettre en œuvre).

Notre famille est dans la maison depuis 47 ans,. C'est vous dire si l'on s'y attache. L'histoire décidera si, de Bryan ou Kendrick, qui voudra à son tour reprendre le flambeau. Les idées et les projets ne manquent pas pour continuer d'illustrer la saga calme de cette institution locale, sous les regards bienveillants de mon père et de ma maman, qui me surveille de son paradis

Et encore plein de projet à venir pour fêter dignement en 2016 les 50 Ans ou le demi-siècle de notre famille à la tête de ce magnifique établissement.

Olivier Courant